Hausse du prix du blé !

En cette période de moisson, le prix du blé semble connaître une légère hausse dans la majorité des marchés, à l’instar de Chicago qui a enregistré une baisse des cours ce lundi. Toutefois, dans l’attente des nouvelles estimations de la récolte australienne, le marché du blé reste quelque peu calme. +3,34% pour le blé Dans son dernier rapport, l’USDA fait état d’une hausse du cours du blé, ce qui équivaut plus précisément à une variation de 3,34%. En effet, malgré les volumes d’échange quelque peu réduits, la tonne du blé commence petit à petit à regagner sa valeur (50...

Read More

Orges de brasserie et juste prix

Malgré une diminution régulière des surfaces d’orges de brasserie au cours des dernières années, cette raréfaction n’avait jamais été un facteur de hausse de prix. Orges et malts de qualités restaient disponibles aux cours les plus bas sur tous les marchés. Les contrats de pré-récoltes étaient dans la majorité des cas respectés, aussi bien en termes de qualité que de prix par des dispositifs de régulation et de gestion qui fonctionnaient correctement. Cette situation a désormais changée. D’une part à cause d’incitations financières pour la culture de végétaux énergétiques, d’autre part par des dispositions réglementaires plus sévères, comme l’hygiène...

Read More

BayWa s’alarme sur le manque de céréales

Le groupe allemand BayWa , l’un des pricipaux founisseurs européens de l’agriculture, s’inquiète de la pénurie de céréales. Le président du comité de direction, Wolfgang Deml, prévient dans une interview au journal économique Handelsblatt de mercredi, qu’une passe difficile attend le marché mondial des céréales. Selon lui, une nouvelle augmentation des prix dans ce secteur n’est pas à exclure. « Globalement, nous utilisons trop de céréales pour produire du bio carburant ». Deml pense également que les limites en matières de prix ne sont pas encore atteintes, « malgré des hausses de prix sur le blé, le maïs et les céréales au...

Read More

Climat social incertain chez Malteurop

Lundi, une réunion entre le directeur général France-Allemagne de Malteurop et le représentant syndical de l’entreprise s’est soldée par une série de promesses sur l’avenir des salariés et de l’entreprise. Aujourd’hui, avec les négociations salariales annuelles, un « geste » pourrait être fait pour calmer le climat social. Jeudi, un ultime entretien avec l’ARACT (agence régionale pour l’amélioration des conditions de travail) aura également pour but de « renouer les liens du dialogue social et de la confiance partagée »… C’est dans une ambiance relativement électrique que se poursuit la crise au sein de Malteurop avec en toile de fond des craintes pour...

Read More

SABMiller lance une OPA sur le péruvien Backus

Le 16 mars, le groupe sud-africain SABMiller (n°3 mondial) annonçait sur son site, une OPA à la bourse de Lima sur la totalité des actions (actions de classe I, sans droit de vote) du brasseur péruvien Union de Cervecerias Peruanas Backus & Johnston S.A.A. (« Backus »). L’offre est fixée à 2,47 soles par action et reste valable jusqu’au 29 mars. SABMiller estime que selon le cours actuel, cette acquisition de 100% des actions lui coûtera environ 400 millions de dollars US en cash. En octobre 2005, SABMiller avait pris le contrôle du n°2 sud-américain Bavaria. Ce faisant, Backus était devenu...

Read More