Prix et cotation en bourse du caoutchouc

Cotations des marchés par TradingView

Le prix du caoutchouc en bourse aujourd’hui

De 2016 à janvier 2017,  le prix au kilo du caoutchouc naturel a sans cesse augmenté à cause des fortes inondations dont a été victime la Thaïlande. Cette dernière est en effet le premier producteur de caoutchouc mondial qui fournit 40 % des besoins en cette matière première dans le monde.

Une hausse spectaculaire depuis une trentaine d’années

À cause de ces inondations et suivant sa tendance revue à la hausse depuis l’été 2016, le cours du caoutchouc n’a donc cessé d’augmenter. Cette hausse remarquable était en effet de 26 % en janvier 2017 sur le Tokyo Commodity Exchange ou Tocom, le premier marché mondial des matières premières. À en juger par l’historique du secteur, c’est une hausse spectaculaire jamais enregistrée depuis 30 ans, d’autant plus que le tarif du caoutchouc se trouvait encore à son plus bas niveau depuis 7 ans au début de 2016.

Des catastrophes naturelles en Thaïlande

La principale raison de cette envolée du cours du caoutchouc n’est ni plus ni moins que le fruit des graves inondations qui ont touché récemment la Thaïlande. Celles-ci ont effectivement interrompu les récoltes de latex dans les plantations d’hévéas du sud du pays alors que c’était la pleine saison de récolte. Cet arrêt a donc été la probable raison de la baisse de production de 7, 6 % du caoutchouc naturel courant 2017, une baisse qui n’est pas sans inquiéter les autorités locales, mais aussi les fabricants de pneus dans le secteur. 60 % de la production de caoutchouc naturel en provenance de la Thaïlande sont en effet dédiés à la fabrication de pneus. Cependant, selon les exportateurs thaïlandais, il semble que les stocks de caoutchouc étaient encore suffisants et qu’aucune raison valable ne devrait justifier de telles perturbations au niveau des livraisons. Les investisseurs dans le secteur n’en sont toutefois pas rassurés et craignent une hausse des demandes de la Chine, là où la production ou la vente de voitures bat son plein.