Cours et cotation en bourse du coton

Trader du coton

Trader sur le coton est une activité en pleine expansion. Mais avant de se lancer dans les spéculations, il est primordial de connaître tous les facteurs qui influencent le cours cette matière ainsi que les pratiques en bourse. Le coton reste la matière première fortement utilisée dans le secteur textile. Sa production atteint les 30 millions de tonnes par an. Avec ses 6,41 millions de tonnes, la Chine devance l’Inde et les Etats-Unis en 2015. Ces pays sont suivis par  le Pakistan, le Brésil et la Turquie. Près de 2/3 de la production mondiale est affectée dans la confection des produits d’habillement. Le reste quant à lui, est destiné à l’ameublement des mobiliers. Réalisant 40 % des transactions mondiales, les Etats restent le premier exportateur de coton. Dans les années 50, l’apparition des matières synthétiques a considérablement affecté la demande sur le marché mondial, la vente du coton a chuté jusqu’à 70 %. En dépit de ce bouleversement de la tendance, cette matière séduit encore de nombreux acteurs dans le secteur du textile. Pour débuter dans le trading du coton, il est important de s’informer sur les indicateurs qui influencent le cours de cette matière. Hormis la demande sur le marché, le volume de la production, la météorologie des zones productrices du coton sont des facteurs à tenir en compte avant de spéculer les prix en bourse. Etant donné qu’il n’existe pas des cours de référence, les marchés de gré à gré ou les marchés réglementés sont les deux options à la disposition des traders. Entre 1990 à 1995, le cours du coton a flambé avant de diminuer progressivement jusqu’au début des années 2000. Une nouvelle hausse a été ensuite constatée. En 2011, les cours ont augmenté de 2 dollars la livre, ce qui représente un record alors que deux ans plutôt, l’évolution des prix avoisine les 40 cents la livre. En 2015, le cours du coton était de 60 cents la livre.