Le prix de l'acier

Le prix de l'acier aujourd'hui

L'acier est surtout utilisé pour diverses infrastructures,  la construction de chemins de fer et de routes. Alliage métallique composé principalement de fer, l'industrie automobile en est le plus grand débouché. Si l'inox et la ferraille ne font pas l'objet de cotations en bourse, l'acier, quant à lui est coté sur le London Metal Exhange. Mais il peut également être l'objet des transactions qui se font par le biais des négociants ou des contrats entre acheteurs et vendeurs.

Les hauts et les bas du prix de l'acier

La Chine, l'Australie et le Brésil sont les principaux producteurs d'acier et le cours  de ce produit est fonction du dynamisme économique de ces pays en un temps donné. En septembre 2018, le prix de l'acier est à 749 dollars la tonne ; en novembre 2018, il s'établit à 707 dollars la tonne. Les fluctuations sont très marquées car cela traduit une baisse de 3% sur un mois et de 12,4% sur un an. Il faut savoir qu'en 2008, on a pu enregistrer un pic de 1000 dollars la tonne pour ensuite retomber à 250 dollars. Une certaine hausse des cours a pu être enregistrée entre 2009 et 2011 pour atteindre les 600 dollars, mais 2012 a connu une forte baisse avec 100 dollars la tonne.

Qu'en est-il aujourd'hui?

Si le ralentissement de la croissance chinoise a eu un impact considérable sur le cours de l'acier, les tenants du marché de l'acier affirment que la baisse des prix de l'acier est désormais finie. Nucor et US Steel – les deux magnats de l'acier aux Etats-Unis – ont fortement influencé le marché avec une augmentation d'au moins 40 dollars par tonne, suivi par leurs pairs européens tels que ArcelorMittal. Ce géant européen est très bien placé pour profiter de la hausse des prix de l'acier. Aujourd'hui, le prix de l'acier est 698 dollars la tonne.