Cours et cotation du cuivre en bourse aujourd'hui

Les tendances sur le prix du cuivre

Le cuivre est un matériau qui compose la majeure partie des appareils électroniques, des ustensiles de cuisine, des câblages électriques et des objets que l’on utilise au quotidien. Pour ceux qui ne le savent pas, il figure également en tête de liste parmi les métaux non-ferreux les plus convoités sur le marché international. Conditionné par la situation économique, le cuivre constitue un investissement intéressant, que ce soit sur le court ou le long terme.

L’offre et la demande

Le Chili est le premier producteur de cuivre dans le monde, suivi de près par le Pérou. La preuve, ensemble, ces deux pays produisent 37% du cuivre coté sur le marché mondial. Depuis 2013, la production mondiale de cuivre n’a eu de cesse d’augmenter, un phénomène qui est d’autant plus favorisé par l’émergence de 23 autres pays producteurs répartis dans les 04 coins du monde. On citera par exemple la Russie, la Chine, la Zambie, les États-Unis et l’Australie. Pour ce qui est de la demande, la Chine et le Japon tiennent la première place dans l’importation de cuivre. Àeux seuls, ils représentent la moitié de l’importation mondiale.

La cotation du cuivre

Le cuivre est essentiellement coté sur le marché londonien ou LME (London Metal Exchange). Les échanges se font quotidiennement et permettent de déterminer de manière précise l’indice boursier LME. Se déclinant sous 77 types, le cuivre peut également être échangé sur le NYMEX et le SFE, des marchés américains et chinois.

Le cours du cuivre : un marché fluctuant

Le prix du cuivre a connu un pic entre 2003 et 2006 ainsi qu’entre 2010 et 2011, soit respectivement 8.800 dollars par tonne et 9.000 dollars par tonne. Particulièrement touché par la crise économique, le marché du cuivre annonce un rapport baissier à partir de 2013. À l’heure actuelle, le prix du cuivre est plus ou moins stable.