Il n’est pas rare que les associés d’une société décident, notamment lorsque le projet commun est achevé, de procéder à la dissolution puis à la liquidation amiable de celle-ci afin de partager l’actif net résultant de l’activité sociale. La société n'a donc plus de raison d’être et les associés se mettent d'accord pour en finir. Pour effectuer rapidement la liquidation de son entreprise, il est préférable de faire appel à des professionnels pour éviter des erreurs de novice.

Quel intérêt de recourir à un professionnel de la liquidation ?

Le code de commerce n'est pas toujours facile à appréhender et il est même parfois difficile de s'y retrouver. Procéder à la liquidation amiable d'une entreprise n'est pas chose facile. Il est nécessaire de respecter des étapes indispensables notamment en prévoyant des assemblées générales d'associés pour acter la fin de vie de la société. Le tribunal de commerce sollicite un certain nombre de pièces obligatoires pour procéder à la publicité de la formalité administrative. Un liquidateur devra être nommé pour mener à bien toute la procédure. Bien évidemment, les associés devront veiller à être disponibles pour déterminer l'actif et le passif de la société à dissoudre.  Il n’est pas rare que des créances ne soient pas prises en compte lors de la détermination de l'actif net notamment parce qu’elles ne sont pas encore révélées. Dans tous les cas et sous réserve des règles de prescription, le créancier a droit à une réparation. Le professionnel évitera aux associés de se retrouver dans une telle situation compliquée et contentieuse. Enfin, les associés gagnent un temps précieux en ayant recours à des professionnels. On n'a pas toujours envie de perdre son temps avec des formalités administratives lourdes et compliquées à gérer.

Combien de temps dure la procédure de liquidation ?

La procédure est plus ou moins longue et dépend essentiellement de l'actif à liquider : bien immobilier, compte bancaire ou même le mobilier de la société. Bien évidemment, si les associés participent activement à la liquidation en restant disponibles, la radiation de l'entreprise au registre du commerce et des sociétés peut intervenir en moins de six mois.