C’est la révolution industrielle qui révèle combien utile ce métal est devenu. Présent dans de nombreux domaines, son prix est fonction des cours du cuivre, son composant majoritaire. Aussi bien le bâtiment que l’agronomie utilisent le laiton à grande échelle.

Un métal très utilisé

Des nombreux champs d’application du laiton, la fabrication d’instruments de musique est celui que nous connaissons le plus. Mais c’est aussi le matériau indispensable dans la fabrication d’appareils de précision ainsi que dans la décoration des meubles et surtout la robinetterie. En fait, toutes les pièces de la maison recèlent d’éléments fabriqués en laiton, de la cuisine à la salle de bain. Les appareils sanitaires en usent abondamment.

Dans le domaine des décorations, le laiton doit passer par des alliages divers, ce qui dénote sa grande capacité à s’adapter avec divers métaux. De fait, son prix dépend aussi de celui des autres composants qui servent à la confection de l’article.

Ce matériau abonde sur le marché des métaux et il se vend aussi bien au kilogramme qu’à la tonne. Il prend diverses formes :

  • en barre,
  • en lots hexagonaux,
  • en bague,
  • en fil, etc.

Un prix fluctuant

A l’instar des autres matières premières, le laiton a un prix fluctuant. Les explications sont diverses. Des conflits ou des mouvements sociaux dans les pays producteurs de cuivre, ou des spéculations dominantes peuvent apporter des variations considérables dans les cours du laiton. A preuve, au mois de juin de cette année, en une dizaine de jours, le prix du laiton est passé de 2210 USD à 2170 USD la tonne sur le marché américain.

Vous pouvez trouver des prix avoisinant les 2 euros chez le ferrailleur mais le prix est variable suivant la quantité que vous envisagez d’acheter. Sur le marché international, le cours journalier équivaut à 2,03 euros mais ce cours dépend surtout de la cotation du cuivre et du zinc.